Accueil > Info > Projets > Projet : psychanalyse et transmission

Projet : psychanalyse et transmission

Articles

  • Elaboration : Le cinéma comme passeur

    20 février 2006, par Caroline Labourdette

    14 janvier 2006
    L’arroseur arrosé
    Projet de film qui vient se poser en questionnement, en nécessité de rencontre et de débat. Ma proposition d’organiser une rencontre cinéma/psychanalyse, le désir qui y répond, du côté des psychanalystes comme de celui des réalisateurs et créateurs.
    Cette question de la transmission, qui vient véritablement appuyer là où ça ouvre, la pensée, la parole, le regard, l’écoute, l’inventivité...
    Le cinéma, que je prenais comme outil, comme moyen de captation, de travail surgit finalement dans toute l’ampleur de sa propre dimension de transmission, de passeur.
    L’arroseur arrosé, (...)

  • Elaboration : Séminaires, transmissions

    20 février 2006, par Caroline Labourdette

    13 décembre 2005
    Surgissement
    Les séminaires, la transmission de la psychanalyse.
    Un après de l’analyse personnelle, un avec, un autrement.
    Un lieu de réflexion, un espace de mouvement, de blocages, de contradictions, d’inventions, d’histoire, de surgissement. Le lieu tiers, le groupe ou l’institution.
    Et peu à peu, le regard qui se glisse et voit surgir ce fil invisible, indicible de la transmission, de l’émotion, une expérience qui appelle d’autres expériences, une palpitation qui appelle un écho, des variations, des vibrations. Des positions de maîtres à auditeurs, un jeu complexe de variations, (...)

  • Lettres pour un film : Carte postale

    19 février 2006, par Caroline Labourdette

    14 janv. 06 "Carte postale"
    ou lorsqu’une jeune psychanalyste doit se faire la malle...
    Cher(chère) ami(e),
    Permettez-moi de vous adresser cette carte, une carte de voyage, un long voyage, du côté de la psychanalyse, une longue traversée, de ma propre histoire, et maintenant d’une histoire bien plus collective.
    Je vous adresse ces images comme on adresse la photographie d’un paysage que l’on souhaite partager, un air de liberté, une brise qui porte à rêver, à espérer. Un temps, un espace, qui donne à respirer.
    Ce divan que j’ai placé, cette chaise que j’ai posée, ce fauteuil que j’ai (...)

  • Un lieu de construction pour un film

    19 février 2006, par Caroline Labourdette

    Au départ
    De l’envie de capter quelques perceptions, mouvements, pulsions, contractions de la psychanalyse en train de se transmettre, ont rapidement surgi beaucoup de questions : des questions bien au-delà de la psychanalyse mais aussi des questions propres à l’essence même de ce vaste champ de l’inconscient... La question de la transmission dans ma propre histoire, dans chaque histoire, et l’histoire de la transmission ou des transmissions, parfois mises à mal dans les mésaventures du collectif... Ici
    Un film se construit donc, est en train de s’inventer, au fur et à mesure de rencontres, (...)