Accueil > Laboratoire > DVD : expertise et réalisation > Faire un DVD parfait à partir d’un master HD, ou l’art du downscaling

Faire un DVD parfait à partir d’un master HD, ou l’art du downscaling

vendredi 14 novembre 2008, par Benoît Labourdette.

Le problème

Si vous avez déjà réalisé un DVD video standard à partir d’un master HD, vous avez sûrement été étonné, et déçu, de la qualité d’image au final : l’image paraît floue, "molle", comme on dit. Elle n’a plus rien à voir avec la qualité de l’image HD originale. Ce qui est paradoxal, c’est que, sur le DVD final, l’image est nettement plus floue que si le film avait été tourné en DV... comble du paradoxe ! Bref, tourner en HD, c’est très bien, mais faire un bon DVD à partir de HD, c’est très difficile.

Les contraintes

Alors, on pourrait dire que ça ne sert à rien, au jour d’aujourd’hui, d’aller faire un DVD video standard, puisqu’on a tourné avec la qualité HD. Sur le principe, oui. Mais dans la réalité, si on veut montrer son film à quelqu’un, quel est, encore en 2008, le seul support vraiment universel ? L’objet qui passe à la fois sur n’importe quel ordinateur et sur n’importe quelle platine de salon ? Il n’y a que le DVD.

Donc, la contrainte, aujourd’hui en tous cas, c’est que le DVD est, encore pour quelques années, un passage obligé, car c’est un standard universellement installé.

Le Blu-Ray Disc (DVD haute définition) peine à s’installer, et ne fera jamais un raz de marée comme l’avait fait le DVD en son temps, car à l’époque, il n’y avait que deux façons de voir des films chez soi : la VHS ou le DVD. Aujourd’hui, il y a mille façons, mille formats de fichiers, des ordinateurs chez tout le monde, la VOD, etc. Donc, le Blu-Ray Disc va s’installer peu à peu, mais c’est tout. Par ailleurs, dans la norme Blu-Ray Disc, un Blu-Ray Disc gravé ne doit pas pouvoir être lu par les lecteurs de salon ! (car il ne peut pas, techniquement, contenir le système de protection AACS, obligatoire sur le Blu-Ray Discs).

Bref, on est obligé, même si on a tourné son film en HD, d’en passer par le DVD video standard pour le montrer, le promouvoir ou même l’éditer.

Explication

Comment se fait-il que l’image HD soit si floue ? Lorsqu’on réduit la taille d’une image, le logiciel ou la machine qui fait l’opération doit supprimer des pixels, en créer de nouveaux, beaucoup moins nombreux (une image de DVD standard est 6 fois moins grande qu’une image Full HD), de façon "fluide" (pour que çe ne fasse pas d’effet escalier). Cette opération se nomme "downscaling", et c’est l’une des manipulations d’image les plus complexes à réussir (du même niveau de complexité, au moins, que son inverse, l’upscaling).

Les solutions

Quidam production propose des prestations de downscaling de grande qualité : sur votre DVD video en définition standard, vous aurez presque l’impression de voir une image HD.

Comment fait-on ?

Après énormément de tests, et la mise en place de protocoles techniques et d’une chaîne d’outils de traitement d’image vidéo spécifiquement développés, nous réussissons à donner à votre film HD toute sa dimension, toute sa qualité visuelle, même en format SD (Standard Definition). Chaque film est particulier, les réglages sont différents en fonction de chaque situation.

Bien-sûr, il y a 6 fois moins de pixels, on n’invente pas des pixels, mais on réussit à restituer le piqué, le relief, cette qualité si particulière du HD, cette sensation, sur un DVD standard.

Comment se rendre compte du résultat ? Est-ce que cela fonctionne vraiment aussi bien que vous le dites ?

Avant toute facturation, nous faisons un test sur un extrait de votre film, qui vous permet de voir exactement la qualité du résultat final, avant de vous décider de financer l’opération de downscaling.

Quel est le prix ?

Cela dépend de la complexité du travail, de la durée du film, de votre besoin de format de sortie... Un devis est établi après analyse de votre master. La facturation est établie à la minute de film. Cela va dans une fourchette comprise généralement entre 3 et 12 € la minute pour un film de 60 minutes.

Pour établir un devis ?

Faites nous simplement parvenir un email à cette adresse : quidam@quidam.fr