Accueil > Ressources > Culture > Skyrock : l’activité internet plus lucrative que l’activité radio

Skyrock : l’activité internet plus lucrative que l’activité radio

mercredi 9 janvier 2008, par Benoît Labourdette.

Skyrock a lancé en 2001 sa plateforme de blog Skyblog. Si on compte le trafic sur l’ensemble des blogs de Skyblog, c’est le plus gros trafic de France. Il y a plus de 12 millions de blogs hébergés sur Skyblog.

L’activité de Skyblog a rapporté en 2007 beaucoup plus que les bénéfices de la radio Skyrock (qui sont de 15 millions d’euros). Skyrock ne communique pas le chiffre du bénéfice de ses blogs. Ainsi, Skyrock est désormais avant tout une société de l’internet avant d’être un média radiophonique.

Comment gagner tant d’argent sur internet, alors que créer un blog sur Skyblog est gratuit ? De même, écouter la radio est gratuit. Le financement vient principalement de la publicité, ainsi que des produits dérivés (sonneries de portables, fonds d’écrans, etc.). Ainsi, plus il y aura de personnes qui ouvriront de nouveaux blogs sur Skyblogs, plus le trafic, en nombre de visites va augmenter, de même que les bénéfices de Skyrock.

Exemple : au mois de novembre 2007, le nombre de visites sur les skyblogs a été de 194 millions, là où la radio Skyrock, pourtant première radio musicale à Paris, est écoutée par 4 millions d’auditeurs chaque jour.

L’internet permet un bien meilleur ciblage publicitaire, du fait que les publicités sont contextualisées par rapport au contenu de la page. Ainsi, mieux "ciblée", la publicité est plus efficace.

Skyblog est ciblé sur la population des 15-24 ans. Lorsqu’on sait que les gens utilisent de plus en plus internet au détriment de la consommation télévisuelle classique (qui reste tout de même encore nettement plus importante en moyenne que le temps passé devant internet), on peut être sûr que les eldorados économiques futurs pour les médias se trouvent sur internet. Et sur internet, comme ailleurs, mais encore plus qu’ailleurs, ce qui fera le succès, ce sont avant tout les bonnes idées, avant même les prouesses technologiques. Nouveaux Far Wests, nouvelles mines d’or ? C’est ce que tout le monde avait cru il y a quelques années avant que la bulle internet ne s’effondre. Il était trop tôt. Mais c’est ce qui se réalise, réellement, aujourd’hui.