Accueil > Ressources > Stratégies et technologies du web > Techniques de l’internet > Qu’est-ce que le DNS ?

Qu’est-ce que le DNS ?

mercredi 21 mars 2007, par Benoît Labourdette.

Lorsqu’on crée et qu’on administre un site internet, on entend parler des "DNS", des "transferts de DNS", etc. Qu’est-ce exactement ?

Votre site un un nom de domaine, par exemple : www.quidam.fr. Ce nom de domaine a été acheté via une société qu’on appelle un registar, et est géré, soit au niveau national (pour les .fr par exemple), soit au niveau international, par un organisme qu’on nomme un NIC. Ce NIC (Network Information Center) va gérer les noms de domaine.

Chaque site internet est hébergé sur une machine, qui, pour être trouvée, doit être connectée en permanence à internet, et doit être repérée par une adresse unique au monde, afin que ce site ait son existence, et son "chemin d’accès propre’. On appelle cela l’adresse IP. Cette adresse est du type 212.123.181.25 (quatre fois trois chiffres). Donc, chaque site internet a une adresse IP unique. On peut accéder à tout site internet en tapant son adresse IP dans le navigateur.

Mais, pour plus de clarté, on a trouvé plus simple que chaque site internet puisse être repéré non pas uniquement par son numéro mais par un nom explicite, choisi librement (sauf si le nom est déjà pris). En pratique, on n’est jamais confronté aux adresses IP des sites, mais uniquement à leurs "noms de domaine", soit leur nom tout simplement. Mais chaque site reste et restera toujours repéré par son adresse IP.

Ce qu’on nomme le DNS (Domain Name System), c’est l’interface entre le nom de domaine et l’adresse IP. C’est à dire que lorsque vous tapez par exemple www.quidam.fr dans votre navigateur, celui-ci va immédiatement faire appel au DNS, afin de connaître l’adresse IP à laquelle il doit se connecter.

Le DNS est donc le "chemin" entre le nom de domaine et l’adresse IP. Si, par exemple, vous changez l’ordinateur qui héberge votre site, il faudra faire un "transfert de DNS", car votre nom de domaine, qui pointait sur un ordinateur en particulier, va désormais pointer vers un autre ordinateur.

Cette prise en charge des DNS est assurée par des milliers et des milliers de petits serveurs DNS partout sur la toile, situés principalement chez les hébergeurs.

Plus de détails sur Wikipedia.